Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Laetibidule

Le blog de Laetibidule

Maman complêtement gaga de ses trois loupiots qui savent me rendre chêvre. Avec mon cher et tendre depuis 10 ans.Je ne sort jamais sans mon appareil photo. J'aime les choses simples même si je suis parfois quelqu'un de compliqué !!!Voici quelques brides de notre petite vie et de ce qui se passe dans ma tête, et de ce qui me touche.


Les défis du jeudi : Livres !!!

Publié par Laetibidule sur 14 Avril 2011, 06:44am

Catégories : #Les défis du jeudi

 Eurêka et Lucky Sophie veulent qu'on leur parle de livres, après quelques hésitations pour savoir de quel livre j'allais parler, mon choix c'est porté sur mes 3 livres de Jean-Marie Pelt, que j'ai bien aimé (enfin le 3°, je viens juste de le commencer) !!!
On est pas obligé de les lire tout les trois mais je trouve qu'ils sont complémentaires !!!

 

Parlons d'abord un peu de l'auteur : Jean-Marie Pelt est professeur émérite de biologie végétale et de pharmacologie à l'Université de Metz et président de l'Institut européen d'écologie.

Cofondateur en 1999 du Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN), il est aujourd’hui très sollicité par les médias pour les questions de sécurité alimentaire, notamment celles concernant les organismes génétiquement modifiés (OGM) contre lesquels il s'oppose fermement.

 

J'aime ces livres qui parlent d'écologie (au sens premier du terme) et nous apprennent pleins de choses sur la nature. J'aime aussi les comparaisons avec la société humaine.

Je les trouve agréable à lire quasi comme un roman malgrès le côté scientifique. Bon je suis pas très doué pour parler de bouquin alors je préfère vous mettre les présentations de l'éditeur.

 

 

La Loi de la jungle : L'Agressivité chez les plantes, les animaux, les humainsPrésentation de l'éditeur

Compétition pour la lumière dans la forêt où les arbres les plus chétifs meurent étouffés par les plus forts ; conquête massive de territoires par de redoutables envahisseurs ; déploiement d'armes chimiques sophistiquées : les plantes ont mille manières de se faire la guerre. Mais nul ne dirige ces entreprises belliqueuses, car les plantes sont un monde sans chef. Les animaux s'affrontent pour la nourriture, le territoire, le partenaire sexuel, la protection des petits. Mais, à travers l'évolution, la nature a inventé d'habiles stratagèmes visant à réguler leur agressivité ; on les voit se mettre en place et se perfectionner chez les poissons, les oiseaux et même les loups. Ils échouent malheureusement chez les rats... et chez les humains. En effet, nous sommes loin de nos cousins les Bonobos, ces grands singes qui, fidèles au slogan de mai 1968, font l'amour mais pas la guerre. Les humains ont tenté de tout temps de maîtriser leur agressivité qui menace si dramatiquement notre espèce, mobilisant à cette fin les philosophies, les religions, la psychologie, la sociologie. Force est de constater qu'ils n'y sont point parvenus. Y parviendront-ils et comment ? Peut-être en s'inspirant des modèles que nous offre la nature..
 

 

 

 

La raison du plus faiblePrésentation de l'éditeur

Alors que l'on s'apprête à célébrer en 2009 le cent cinquantième anniversaire de la théorie de l'évolution fondée par Darwin dans L'Origine des espèces, ce nouvel essai de Jean-Marie Pelt s'emploie à récuser la fameuse " loi de la jungle " qui, dans une nature réputée " cruelle ", serait le seul moteur de l'évolution. Il montre qu'il existe une raison du plus faible : tout au long de l'histoire de la vie sur terre, des premières bactéries jusqu'à l'homme, là où les plus gros et les plus forts n'ont pas su résister aux grands cataclysmes et aux changements climatiques, ce sont souvent les créatures les plus humbles qui ont survécu. C'est aussi parmi les plus faibles que sont nées les plus belles histoires de solidarité, par la symbiose. C'est enfin chez les plus vulnérables que l'ingéniosité adaptative a développé ses plus belles inventions. Notre société humaine, livrée à un esprit de compétition exacerbé, où les " tueurs " de la guerre économique sont venus renforcer les rangs des guerriers dans la lutte pour le " toujours plus ", est promise aux mêmes cataclysmes, financiers ou nucléaires, si elle n'entend pas cette leçon de la nature qui fait de l'égoïsme la maladie mortelle des plus forts et de la solidarité la force indéfectible des faibles. Dans cet ouvrage fourmillant d'anecdotes puisées au cœur du monde végétal et animal, Jean-Marie Pelt s'en donne à cœur joie pour nous raconter l'extraordinaire énergie des petits, réputés faibles...

La Solidarité : Chez les plantes, les animaux, les humainsPrésentation de l'éditeur

Une interprétation, fort discutable, de l'œuvre de Darwin a imposé la compétition et la lutte comme les moteurs de la vie, aussi bien dans la nature que dans la société. Or la nature met en oeuvre d'innombrables systèmes de symbioses et de solidarités qui ont joué un rôle déterminant dans toute l'évolution biologique et sans lesquels il serait impossible de comprendre le fonctionnement des écosystèmes. Les lichens comme les coraux sont des êtres doubles où chacune des parties rend des services à l'autre ; quant aux champignons, ils nourrissent les arbres qu'ils paraissent parasiter. Dans le règne animal, les prestations de services mutuels entre espèces sont tout à fait courantes. Poissons et oiseaux pratiquent des comportements d'entraide qui témoignent d'un authentique altruisme et qui, comme l'amitié chez de nombreux mammifères, ne sont pas le propre de l'homme. Quant aux sociétés humaines, elles ont développé de précieuses organisations : les mutualités, les coopératives, la sécurité sociale et les assurances... qui sont la hase de l'économie solidaire. La création de nouveaux mécanismes de solidarité sera pourtant absolument nécessaire si l'on veut assurer demain à tous un emploi et un statut dignes d'un être humain ; mais aussi pour sauver la planète des menaces grandissantes que notre mode de développement fait peser sur elle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lucky Sophie 15/04/2011 10:44


Je connais l'auteur de nom mais je ne me souviens pas l'avoir lu, encore un manque à réparer ! Merci pour ta participation !


eureka 14/04/2011 11:44


et ben j'en connais pas un seul et c'est ce que j'adore avec ce défis c'est que je découvre des livres qui me donnent envie!!! merci à toi merci beaucoup


LMOHa be 14/04/2011 09:35


n j'en connais aucun des trois, vieille inculte!


Laetibidule 14/04/2011 10:34



Bah !!! on peut pas tous les connaitres, sinon on passerais notre temps dans les livres !!! ;-)


Bonne journée !!!



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents